A l’échelle du département : les étapes de la mise en place

Les usagers périgourdins vont voir les choses progresser dans le temps et dans l’espace jusqu’à la couverture totale du Département à l’horizon 2023.

Chaque déploiement sur le territoire nécessite une mise en place sur 3 ans : 

  • Mise en place technique en année 1 : mise en place du matériel sur les territoires
  • Année pédagogique en année 2 : tests effectués, ajustements… premières indications et premiers réajustements de la part des usagers en vue de diminuer la quantité de déchets.
  • Mise en place réelle en année 3

Le déploiement est programmé géographiquement en 3 temps :

1er janvier 2021 : Secteur de Montpon-Mussidan, Communauté de Communes Porte Sud Périgord, communauté de communes Bastide Dordogne Périgord, Bastides Fôret Bessède

1er janvier 2022 :  Secteur de Nontron, secteur de Thiviers, Secteur de Ribérac, Grand Périgueux, Communauté de Communes Isle Verne Salembre

1er janvier 2023 : Secteur Périgord Noir, Communauté d’Agglomération de Bergerac, Communauté de communes Hautefort Thenon

Pour les usagers : identification, collecte, facturation

L’identification obligatoire

Chaque usager doit être connu du SMD3. Des enquêteurs de terrain récoltent certaines informations telles que l’identité, l’adresse, le nombre de personnes dans le foyer. Chaque usager enregistré dans la base de données est doté d’un badge pour la collecte en point d’apport volontaire ou d’un bac avec une puce pour la collecte en porte à porte. 

Un mode de collecte imposé selon le territoire

Pendant toute l’année 1, les communes en collaboration avec les agents du bureau d’études du SMD3 définissent quels seront les emplacements des différents points de collecte, en privilégiant les chemins de vie des habitants et en tenant compte des contraintes techniques.

2 modes de collecte peuvent être proposés 

  • Une collecte en apport volontaire : en passant son badge devant le lecteur positionné sur le conteneur, l’usager ouvre le tambour pour y déposer son sac d’ordures ménagères. L’ouverture est alors transmise et enregistrée sur sa fiche.

lien vers petit schéma lecture badge

  • Une collecte en porte à porte : chaque bac est équipé d’une puce avec un numéro unique. Lors de la levée du bac d’ordures ménagères (sacs noirs), le camion de collecte lit le numéro de la puce, l’identifie et l’envoie sur la fiche de l’usager.

lien vers petit schéma lecture puce

  • Une facturation ajustée 

L’usager reçoit à son domicile une facturation correspondant à la part fixe (abonnement + forfait) et à une part variable éventuelle qui correspondrait à un dépassement du forfait de base (nombre d’ouvertures ou nombre de levées déterminé par le forfait).

Le paiement se fait auprès du trésor public qui collecte les fonds pour le SMD3 ou la collectivité en charge de la collecte sur la commune.

Télécharger le guide pratique de la redevance incitative